LE KIWI, UN FRUIT GORGÉ DE VITAMINE C

Faites le plein de vitamine C avec le kiwi, un fruit que l’on trouve toute l’année dans les étals en France, devenue un des producteurs mondial du petit fruit vert.

 

Les propriétés

Originaires de Chine, les kiwis sont des fruits de plusieurs espèces de lianes du genre Actinidia. Sa chair généralement verte, sucrée et acidulée est entourée d’une peau brune et duveteuse. La chair du fruit contient une centaine de minuscules graines noires qui sont tout-à fait comestibles. Il est riche de vitamine C et en potassium : à titre de comparaison, il en contient davantage de vitamine C que les oranges et plus de potassium que les bananes. Riche en magnésium, il est également une source de vitamine A, E, B1, B2, B3, B5, B6, de calcium, de fer, du cuivre, du zinc, de phosphore et d’acide folique. Le kiwi fait partie des fruits ayant l’activité antioxydante la plus élevée. Il est peu calorique avec environ 50 calories pour 100 g de fruit, ce qui permet de l’intégrer facilement dans une alimentation «light» tout en bénéficiant de nombreuses vitamines et minéraux. Très bien pourvu en fibres, le kiwi vert permet de faciliter le transite intestinal tout en ralentissant l’absorption des sucres contenus dans le fruit, ce qui est particulièrement intéressant pour les diabétiques.

 

En cuisine

Selon les variétés et le pays d’origine, la chair du kiwi est plus ou moins sucrée ou acidulée et sa couleur peut varier du jaune au vert. Il s’adapte facilement à une cuisine sucrée salée, par exemple coupés en petits dés dans une salade de chou blanc, pour agrémenter les sauces ou tout simplement en compotes. Préparé en smoothie «fait maison» avec la pulpe (pour bénéficier des propriétés des fibres), il est particulièrement délicieux. Attention, les smoothies et les jus de kiwis lorsqu’ils sont industriels contiennent peu de fibres et sont beaucoup plus sucrés…ils sont donc à éviter.

 

Un seul bémol

Le kiwi renferme une enzyme, l’actinidine, qui peut parfois provoquer des réactions allergiques comme l’urticaire chez certaines personnes. Cette
allergie est souvent associée à d’autres allergies provoquée par des molécules voisines que l’on retrouve dans la papaye, la banane, l’avocat, le latex et les aspirines. Les personnes qui ont déjà eu des réactions allergiques à ces éléments sont plus susceptibles de présenter une réaction allergique au kiwi.

Tags: kiwi, nutrition, potassium, vitamine CCategories: VERTUS DES ALIMENTS
share TWEET PIN IT SHARE share share
Related Posts
Leave a reply

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.