L’ARTICHAUT : UN ALIMENT MINCEUR

Apprécié tant pour ses feuilles que pour son cœur au goût raffiné, l’artichaut est un légume qui s’intègre facilement dans les régimes minceur pour allier diététique et santé. Il convient également parfaitement à l’alimentation des personnes diabétiques qui doivent souvent surveiller leur poids et consommer des fibres à chaque repas.

 

Les bienfaits de l’artichaut

Source élevée de fibres et de nombreuses vitamines, l’artichaut possède un fort pouvoir antioxydant qui procure de nombreux bénéfices pour la santé. L’artichaut contient de nombreuses vitamines telles que les vitamines B1, B2, B3, B5, B6, C mais il est aussi une source de calcium, de phosphore, de potassium et de zinc. Les parties comestibles de l’artichaut renferment une grande variété d’antioxydants permettant de lutter contre le vieillissement cellulaire induis par les radicaux libres.

Il renferme également de l’inuline, un sucre non digestible de la famille des fructanes. L’inuline est qualifiée de prébiotique : en clair cela signifie qu’elle n’est pas digérée ni absorbée par l’intestin grêle, mais fermentée par la flore bactérienne du côlon. Les bactéries bénéfiques de l’intestin peuvent ainsi utiliser l’inuline pour se développer et jouer plus efficacement leur rôle sur la santé intestinale et le système immunitaire. Ces bactéries contribuent en outre à la synthèse ou l’absorption de plusieurs nutriments.

Enfin, l’artichaut est riche en fibres ce qui est particulièrement intéressant pour les personnes atteintes de la maladie du diabète car ils permettent de ralentir l’absorption des sucres. Peu calorique (80 calories pour 200 g), l’artichaut à une charge glycémique faible. Il peut à la fois s’intégrer dans un régime minceur et dans l’alimentation des diabétiques.

En cuisine

La manière la plus simple de consommer l’artichaut et d’en apprécier toute la saveur consiste à le faire cuire et à le servir tel quel avec une vinaigrette légère. La cuisson, qui se fait dans l’eau bouillante, à la vapeur ou à l’autocuiseur, prendra de 10 à 50 minutes, selon la grosseur de la pomme et la méthode utilisée. L’artichaut est cuit lorsque les feuilles situées près du centre se détachent facilement lorsqu’on les tire. Les petits artichauts peuvent être servis crus, simplement salés et poivrés, ou sautés entiers avec d’autres légumes après qu’on leur ait enlevé une bonne partie de leurs feuilles extérieures et coupé les autres à mi-hauteur. Ajoutez-les au couscous ou aux tajines. Aux États-Unis, on l’ajoute dans des préparations à gâteaux, tartes et muffins, tandis qu’en France on en fait des clafoutis, des tourtes, des beignets et des chaussons.


> Antipasti d’artichauts en bocal

Préparation : 10 mn – Cuisson : 20 mn – Pour 2 personnes

• 8 petits artichauts jeunes et tendres • 80 cl d’eau • 10 cl de vinaigre de vin blanc • 1 gousse d’ail pressé • 1 branche de
thym frais • huile d’olive • 2 cuil. à soupe de vinaigre balsamique blanc • gros sel, poivre du moulin

• Coupez les queues des artichauts, puis coupez les pointes au tiers supérieur environ, enfin ôtez les feuilles extérieures de façon à ne garder que le coeur. • Plongez- les dans une casserole d’eau bouillante le vinaigre de vin blanc et une cuillère à café de gros sel. Laissez cuire jusqu’à ce qu’ils soient tendres entre 10 et 20 mn selon leur taille. Égouttez puis laissez sécher et refroidir dans une passoire.

• Tassez légèrement les artichauts refroidis dans un bocal, ajoutez l’ail, la branche de thym effeuillée, le vinaigre balsamique blanc, 2 tours de moulin à poivre. Couvrez d’huile à hauteur et fermer le bocal. Stockez au frais une huitaine de jours maximum.


Tags: aliment minceur, antipasti, L’artichaut, régimeCategories: VERTUS DES ALIMENTS
share TWEET PIN IT SHARE share share
Leave a reply

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.