L’EAU… INDISPENSABLE À L’ORGANISME

Zéro calorie…
Mais elle est vitale et indispensable à l’organisme. Et pourtant, bien souvent, nous n’en buvons pas assez. Quand boire, quelle quantité et quelle eau choisir ?

 

L’eau représente environ 70 % du poids corporel d’une personne adulte, soit 36 l. d’eau pour une femme
de 60 kg. Plus le tissu adipeux est développé, plus la proportion d’eau dans le corps est faible (55 % chez la femme et 64 % chez l’homme). La proportion d’eau varie également, de façon extrême, aux deux âges extrêmes de la vie : elle passe de 75 % du poids corporel chez le nourrisson à 50 % chez les personnes âgées.

Sur les 40 à 50 litres d’eau contenus dans l’organisme, seuls 2,5 à 3 litres d’eau sont quotidiennement renouvelés. Cette eau est apportée par les aliments et les boissons.

Quelle quantité ?

Pour assurer une bonne hydratation, il faut boire environ 1,5 l d’eau chaque jour, dans des conditions physiologiques et climatiques normales. Dans certains cas, il faut boire davantage. C’est le cas lorsqu’on fait des efforts physiques intenses ou lorsqu’il fait chaud.

Les personnes qui suivent un régime amaigrissant doivent boire suffisamment, leur diurèse devant être augmentée pour éliminer les déchets métaboliques dégagés en plus grande quantité lors de l’amincissement. De même, les nourrissons et les personnes âgées, qui se déshydratent plus vite, doivent boire régulièrement.

 

Quand faut-il boire ?

Il faut boire avant d’avoir soif. Lorsque la soif apparaît, la déshydratation a déjà commencé.

 

Les règles du bien boire

Le matin, boire un verre d’eau à jeun pour réveiller le corps, faciliter la diurèse et stimuler le transit. Éviter l’eau glacée.

Boire régulièrement toute la journée, plutôt par petites quantités pendant et entre les repas. Boire avant le repas aura un effet coupe-faim.

Pour être certain de consommer 1,5 l d’eau par jour, prévoir des magnums d’eau minérale et en vider un par jour.

Pour obtenir une eau de meilleure qualité au robinet, prévoir un filtre à eau. Il existe des systèmes plus ou moins sophistiqués qui filtrent les nitrates et enlèvent le goût de chlore.

 

L’eau minérale naturelle

C’est une eau d’origine souterraine, bactériologiquement saine, qui doit être embouteillée et livrée telle qu’elle se présente à son émergence. Elle est la seule à devoir garantir la stabilité de sa composition. C’est aussi la seule eau pouvant bénéficier de propriétés favorables à la santé, reconnues pour les eaux françaises par l’Académie de médecine et le ministère de la Santé.

 

L’eau de source

C’est une eau issue d’une nappe souterraine, bactériologiquement saine, embouteillée et livrée telle qu’elle se présente à la source. La composition en sels minéraux des eaux de source est variable d’une source à une autre. Elle est embouteillée après autorisation préfectorale.

 

L’eau de ville (du robinet)

Elle doit subir des traitements appropriés pour répondre aux critères de potabilité (filtration, addition de chlore…). Elle est régulièrement contrôlée sur le plan bactériologique. Sa composition en sels minéraux est variable d’une région à l’autre et il est possible de la connaître dans les mairies ou les préfectures.

 

Gros plan sur une eau

Le saviez vous : Contrexeville est l’une des eaux plates embouteillées les plus riches en sels minéraux, ayant une faible teneur en sodium. A noter : 1,5 litre de Contrex contient 729 mg de calcium, ce qui équivaut à 3 verres de lait. De plus, le calcium de l’eau minérale naturelle Contrex est aussi bien assimilé par l’organisme que celui du lait.

 

Eau pétillante ou gazeuse

Elles sont généralement plus ou moins salées (riche en sodium). Préférez, quand vous consommez ce type d’eau, les eaux gazeuses naturelles, (leur propre gaz) – Pour les personnes qui suivent un régime alimentaire, ou qui font de l’hypertension l’eau gazeuse est déconseillée.

 

Les eaux parfumées

Elles sont conçues par les gros distributeurs ou par les grandes marques d’eau.  Aux agrumes, à la menthe, au goût thé, ou encore tropicales, ou parfumées à la cannelle …etc. Leur base peut être de source, ou tout simplement constituée d’eau de ville parfumée à l’aide de parfums de synthèse (Très rarement constituée par de véritable jus de fruits).

 

Faites-les vous mêmes

Après avoir bien lavé vos fruits (oranges, citrons, pamplemousses, feuilles de menthe…) remplir une carafe de un litre et demi d’eau, y mettre quelques quartiers de ces fruits, quelques zests de peau et les feuilles de menthe, laissez reposer au réfrigérateur et consommez selon vos envies. A renouveler chaque jour, puisque vous devez boire un litre et demi d’eau par jour (changez de parfum en changeant  de fruits, Kiwi, ananas, fraises, feront également l’affaire). Vous pouvez également et simplement presser un jus de citron par litre d’eau, ce qui vous donnera une excellente eau citronnée.

 

Les eaux au goût de thé

Choisir un bon thé, selon vos goûts, vert, noir, etc… mettre deux ou trois sachets de thé dans un litre d’eau chaude, laissez infuser en permanence et consommez tout au long de la journée.  Nature ou sucrée, chaude ou froide, cette boisson est parfaite pour tous types de régimes, caloriques ou diurétique, ou tout simplement par plaisir.

 

 

Tags: calorie, diabète, diabétique, eau, hydratation, pétillante Categories: LA NUTRITION
share TWEET PIN IT SHARE share share
Related Posts
Leave a reply

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

elementum risus libero tristique id, Sed massa nec