LE ZINC, INDISPENSABLE POUR RÉGULER LA GLYCÉMIE CHEZ LE DIABÉTIQUE

Glycémie mal réglée, fatigue, peau sèche, maladies infectieuses, troubles de la prostate, chute de cheveux, déséquilibres érectiles… Le zinc est un oligo-élément qui permet d’équilibrer voir d’éviter tous ces désagréments. Il joue un rôle important dans le bon fonctionnement et l’équilibre de l’organisme. Introduire dans votre alimentation les aliments riches en zinc pour ne pas être en carence.  Les vitamines et minéraux sont indispensables en petite quantité pour le bon fonctionnement de l’organisme. Ils jouent un rôle essentiel pour les défenses immunitaires, pour le renouvellement cellulaire.

 

À quoi ça sert ?

• Le zinc régule la glycémie chez le diabétique en stimulant la synthèse d’insuline.
• Il permet de combattre les infections en aidant les globules blancs dans leurs actions. Le zinc améliore votre immunité face aux infections de toutes sortes.
• En dermatologie, il aide à maintenir une peau jeune et ferme, il aide à la cicatrisation des plaies et des brûlures cutanées. Il agit efficacement contre la dermatose.
• Sur le cuir chevelu, il réduit et combat les chutes de cheveux, aide à la bonne texture des ongles.
• Chez l’homme, il améliore les troubles érectiles et favorise la fertilité et réduit les troubles de la prostate.

Le manque de zinc engendre de la fatigue et déséquilibre le système nerveux. Une prise de zinc; avant l’hiver notamment aidera à combattre, fatigue, nervosité, manque de sommeil.
Par jour, un adulte prendra environ 15 mg de zinc par jour.  L’enfant ou l’adolescent se contentera de 10 à 12 mg de zinc journalier. Pour le nourrisson ne pas dépasser 5 mg quotidien.

 

Comment savoir si votre organisme manque de zinc ?

Les signes de manque de zinc sont faciles à distinguer, une fatigue générale et quasi permanente, des maladies infectieuses fréquentes, la peau sèche, la perte de cheveux, ou des difficultés d’érection chez l’homme, une glycémie mal réglée.

 


Le zinc (Zn)

Le zinc est disponible sous la forme de complément alimentaire en gélules, de solution buvable en ampoule (Oligosol, zinc, nickel et cobalt) mais il est également injectable.

Au début de l’hiver : Granions de zinc, (15 mg/2 ml) en solution buvable en ampoule. 

Attention, pas d’excès de zinc, car en excès celui-ci entraîne des douleurs d’arthrose. 

Certains composants renforcent la lutte contre les infections tels que le magnésium, le zinc, le fer, le cuivre, le sélénium, les Vitamines A, E, C, B1, B6 et B12 … Les oméga 3 et 6.


 

Les aliments riches en zin

– L’huître : la grande source de zinc 

Parmi les fruits de mer, l’huître contient 20 mg de zinc pour 100 g. Entre autres vertus, l’huître est sans nul doute l’aliment le plus riche en zinc. À titre comparatif, les bulots ou les moules n’en contiennent que 2 mg par 100 g. La consommation d’huîtres une à deux fois par mois est recommandée. Pour maintenir les bienfaits de l’oligo-élément, il est préférable de la manger crue.

 

– Le foie de veau

Les abats en général, et le foie de veau en particulier contient 10 mg de zinc par 100 g. il est recommandé d’en consommer une à trois fois par mois. Cuit sous toutes les formes, poêlé, grillé, meunière, persillé, le foie de veau gardera toutes ses propriétés.

 

– Le bœuf

Bonne source de Zinc, à raison de 6 mg de zinc par 100 g, le bœuf est intéressant dans l’apport de zinc, car il est facilement consommé par toutes les générations. Le bœuf est également très riche en protéines, éléments essentiels pour rendre actif le zinc contenu dans le bœuf.

Privilégiez les parties du bœuf non grasses, telles que le rumsteck ou le faux filet. Grillé ou poêlé il gardera toutes ses vertus. 150 g, une à deux fois par semaine suffiront à votre apport en zinc. Il vaut mieux varier et alterner les aliments dans votre équilibre alimentaire.

 

– Avoine en flocons

Au petit déjeuner, vous pouvez y adjoindre un bol de flocons d’avoine et de germes de blé, pour avoir votre ration de zinc. En effet, l’avoine ou les germes de blé sont apportent 3 mg de zinc par 100 g. Préférez l’avoine ou les germes de blé bruts, non traités et non sucrés.

 

– Les légumineuses

Les légumineuses sont d’excellents apports en zinc. Particulièrement les lentilles et les haricots blancs en sont riches avec 6 mg par 100 g. Mais il faut savoir que le zinc d’origine végétale s’assimile moins bien que celui d’origine animale. A consommer régulièrement 100 à 150 g 3 à 4 fois par semaine, cuits de toutes les façons, vapeur, ou cuisinés, en salade ou en accompagnements préparés, les légumineuses garderont toutes leurs vertus. Elles contiennent également des fibres nécessaires au bon fonctionnement du transit intestinal.

 

– Les pains complets

Les céréales complètes apportent 5 mg de zinc par 100 g. Choisir alors de préférence des pains complets cuits au levain, pour sa consommation quotidienne. (Diabétique environ 40 g de pain par repas).

 

– Les œufs notamment le jaune 

Riches en protéines, le jaune d’œuf donne 4 mg de zinc pour 100 g. C’est un excellent substitut à la viande rouge. Sans abus de consommation, le jaune d’œuf ne contribue pas à augmenter le cholestérol. Au plat, à la coque, poché, mollet ou en omelette, l’œuf se consomme 2 à 3 fois par semaine et fait partie du bon équilibre alimentaire. Choisissez de préférence des œufs bio.

 

– Les poissons gras

Hareng, morue, cabillaud, sardines, anchois frais … seulement 2 à 3 mg de zinc par 100 g consommés. Ils sont tous riches en oméga 3 et 6. Notre préférence va vers les poissons de petites tailles, moins chargés en métaux lourds, hélas aujourd’hui répandus dans tous les océans. En consommer 2 à 3 fois par semaine, reste le conseil de tous les nutritionnistes, cuits sous toutes les formes, à la vapeur, à la poêle, en papillote… ils garderont leurs nutriments.

 

zinc-1

Tags: chute de cheveux, diabétique, glycémie, oligo-élément, peau sèche, prostate, riche en zinc, ZincCategories: LA NUTRITION
share TWEET PIN IT SHARE share share
Related Posts
Leave a reply

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.