RÉDUIRE SON TAUX DE SUCRE AVEC DES PLANTES

Plus de trois millions de diabétiques en France, se piquent à l’insuline ou avalent des comprimés et autres médicaments chaque jour. Avec l’aide de certaines plantes vous pouvez réguler ou aider à mieux réguler votre taux de glycémie.

 

Galega officinal

Une plante efficace qui se prend en infusion avant les repas. Cette plante à la particularité de dilater les ilôts de Langerhans dans le pancréas, producteur de l’insuline. Vous pouvez combiner cette infusion à celle de l’ortie dioïque, ou encore en infusion en duo, galéga et myrtille. Parallèlement suivre une alimentation riche en fibre et en ail.

 

L’ortie dioïque

Les vertus de l’ortie ne sont plus à démonter. Concernant le diabète elle contribue et stimule le pancréas, producteur d’insuline naturelle. Associé à une infusion de Gagela, elle améliore les propriétés anti sucre.

 

Le Fenugrec

Le fénugrec est une plante diurétique, elle contribue à la perte de poids, un des problèmes récurrents et majeurs du diabétique. Par ailleurs elle est Hypoglycémiante, le génugrec fait baisser de prés de 50% le taux de sucre dans les urines. Prendre jusqu’à 1 gr. de poudre de fenugrec après les 3 principaux repas. En trio, avec poudre de clou de girofle et de cannelle (ou en infusion).

 

Le Ginseng

Le ginseng est hypoglycéminiant. Efficace en cure d’un mois à raison de 2 à 3 gr de poudre par jour.

 

La Myrtille

En infusion avant les repas, la myrtille contribue de façon efficace à la baisse de taux de sucre dans le sang. C’est un excellent Hypoglicéminant. Vous pouvez prendre une infusion de myrtille associée à celle de l’ortie et du Galega, cela augmente son efficacité.

 

Artichaut

L’artichaut a la propriété d’abaisser le taux de sucre dans le sang. À ce titre, il est parfois utilisé en complément d’un traitement précoce du diabète.

 

Basilic

La consommation de basilic contribue à maintenir un index glycémique normal dans le sang. La combinaison, artichaut au basilic est idéale pour lutter contre le diabète.

 

L’eucalyptus

L’infusion d’eucalyptus régule le sucre dans le sang.

 

 


LES COUPES FAIM

 

Avoir une hygiène de vie alimentaire et physique, et bien sûr dans le cadre d’un régime anti diabète, le malade devra surveiller, voir perdre du poids. Les coupe-faim peuvent vous aider à atteindre votre objectif.

 

Le Konjac

Tout comme le Karaya, il à la faculté d’absorber jusqu’à 100 fois son poids initial, d’eau, graisses et autres sucres rapides, pour les évacuer. A prendre 15 minutes avant les repas avec un grand verre d’eau. Il donne alors un sentiment de satiété par le volume qu’il occupe dans l’estomac. Il aide à la perte de poids dans le cadre d’un régime alimentaire.

 

Le Guarana

Les graines de Guarana des poliphénols et de la caféine, aide à la combustion des corps gras. Elle brûle et évacue les graisses. En duo avec du thé vert, cela devient une arme efficace contre l’embonpoint .

 

Le fucus (Algues)

Riche en mucilages, le fucus a la propriété d’agir comme une éponge (indigeste) qui se gonfle dans l’estomac des éléments gras qu’il évacue ensuite.

 

Le Karaya

Comme le fucus et le konjac, le karaya a la faculté de se transformer en un gel épais peu digeste, capable d’absorber 100 fois son poids inial, pour évacuer ensuite eau, gras et sucre. Un excellent coupe faim.

 

Le Caroube

Tout comme le Karaya, le fucus et le Konjac, il a le pouvoir d’absorber l’eau et de se transformer en gel non assimilable par l’organisme. Pris 1/4 d’heure avant les repas, avec un grand verre d’eau, la gomme de caroube, agira en parfait coupe faim.

 

Le Pamplemousse

Il est Riche en pectines et en fibres, mais il provoque quelques mauvaises interférences avec certains comprimés, à consommer donc avec modération et non simultanément avec la prise de comprimés médicamenteux. Moyennement sucré, il n’apporte que 40 calories pour 100 gr. Sa richesse en potassium lui confère des vertus diurétiques. Le pomelo rose ou rouge est riche en carotène, en vitamine C, en acides organiques et en calcium. C’est un fruit alcalinisant qui contribue à maintenir un bon équilibre interne en luttant contre l’acidité de l’organisme. Enfin, c’est également un coupe faim.

 

Précautions : De toutes façons il est impératif d’être régulièrement suivi par son médecin, ou son diabétologue, le diabète étant une maladie sournoise et non visible.
Il existe bon nombre de personne qui sont diabétiques sans le savoir. Selon les dernières estimations leur nombre serait de 800 000 personnes en France.
Les Plantes et les compléments alimentaires contribuent et aident à la régularisation du taux de sucre dans le sang.

 

 

Tags: coupe faim, diabétique, grâce aux plantes, hygiène alimentaire, plantes, réduire son taux de sucre avec des plantes, sucre Categories: SANTÉ
share TWEET PIN IT SHARE share share
Related Posts
Leave a reply

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Curabitur dolor. facilisis accumsan venenatis, felis Phasellus ut dolor sem, fringilla ut