MAIGRIR FACILEMENT AVEC LES SUBSTITUTS DE REPAS

Les substituts de repas offrent l’avantage d’être pratiques à l’emploi. Pas de plats à cuisiner,
pas de calories à compter, et plus de temps libre pour soi… Ils permettent de suivre facilement un régime à environ 1 000 calories par jour sans risque de carences pour la santé. Leur mode d’emploi est simple mais nécessite quelques règles d’usage.

 

Qu’est ce que le régime équilibré ?

Réapprendre à se nourrir correctement pour perdre les kilos superflus peut paraître fastidieux quand on a perdu l’habitude de faire des repas équilibrés.

Avec les substituts de repas, les rations caloriques sont calculées. Si l’on respecte bien le mode d’emploi, la perte de poids est obligatoire. C’est simple, efficace et sans sensation de faim. Pour qu’un régime à base de substituts de repas soit efficace, il faut absolument respecter la marche à suivre. Il est illusoire de croire qu’en continuant de s’alimenter de façon anarchique et en prenant de temps en temps un substitut de repas on peut maigrir. Le but est de totaliser 1000 calories par jour avec les substituts et un repas léger en complément.

 

Deux façons de bien utiliser les substituts

1 – Pour perdre du poids rapidement : remplacer 2 repas par jour sur 3 par un substitut et garder un repas normal léger. Continuer ce mode alimentaire jusqu’à l’obtention de la perte de poids désirée. On peut perdre de 2 à 3 kg en une semaine et 6 à 8 kg en quelques semaines.

2 – Pour rester mince : une fois qu’on a maigri, on peut stabiliser son poids en prenant de temps en temps des substituts de repas, par exemple, en remplacement d’un repas 2 à 3 fois par semaine, ou de tous les petits déjeuners.

 

Choisir ses produits

Il existe de nombreuses marques de substituts de repas. Chaque laboratoire possède sa gamme, comprenant sachets de poudre pour soupes ou milk-shakes, crèmes, barres, biscuits… Certains produits se délayent dans de l’eau (potages, crèmes) ou du lait (milk-shake). D’autres sont prêts à l’emploi (boissons, crèmes, biscuits ou barres).

Un bon substitut de repas doit être bien équilibré et comporter suffisamment de protéines, vitamines, minéraux, fibres et acides gras essentiels. Il doit être hypocalorique et ne pas dépasser 300 calories par repas. Préférer les substituts riches en protéines. Il est nécessaire de consommer 17 à 20 g de protéines par repas.

 

L’autre repas

Pour l’équilibre alimentaire et notamment l’apport en fibres et la satisfaction du bol alimentaire, il faut conserver un repas normal. C’est aussi une façon d’apprendre à renouer avec un comportement alimentaire correct. Le but à plus long terme est de stabiliser son poids en réapprenant à manger équilibré et à heures régulières.

Cet autre repas doit être léger et comporter une viande ou un poisson en papillote ou grillé, une portion de légumes verts ou de salade légèrement assaisonnée, un fruit ou un yaourt. Il ne doit pas dépasser 300 à 350 calories.

 

Les bonnes idées

Prévoir un substitut de repas pour le repas de midi si l’on déjeune au bureau. C’est l’occasion de conjuguer minceur et gain de temps.

Si l’on prend tous ses repas à la maison, préférer le substitut pour le dîner. C’est le soir que l’excès de calories est le plus néfaste.

Si l’on a fait un écart, remplacer le repas suivant par un substitut de repas.

 

Les pièges à éviter

Ne pas remplacer tous les repas par un substitut. Il faut manger des fruits et des légumes verts pour conserver un bon équilibre.

Ne pas prolonger un régime à base de substituts de repas au-delà de trois semaines. Une fois la cure terminée, se réalimenter normalement de façon progressive afin de stabiliser son poids.

Ne pas cumuler repas caloriques et substituts si l’on ne veut pas prendre du poids au lieu d’en perdre.

 

Ne pas être en manque de vitamines

Ne pas manquer de vitamines durant un régime alimentaire est important. Les fruits rouges  regorgent de vitamines, d’oligo et de fibres. Ils sont à mettre à votre menu.

Fraises des bois, framboises, groseilles, cassis, myrtilles… les petits fruits rouges débarquent dans leurs barquettes. Raffinés et délicats, ils colorent et parfument les desserts, du début à la fin de l’été. Selon leur nature, ils apportent une touche sucrée, musquée ou acidulée. Leur richesse en vitamines est un atout supplémentaire.

Certains fruits rouges sont des baies remplies de petites graines, telle la myrtille, la groseille ou le cassis.

D’autres sont une collection de «drupes», telles la mûre et la framboise. Chacun de leurs petits grains soudés aux autres est un minuscule fruit renfermant lui-même un minuscule noyau.

Quant à la fraise des bois, ce miracle parfumé, c’est une vraie curiosité : ni baie, ni drupe, ni même fruit, elle n’est autre que le renflement qui se produit au bout de la tige du fraisier après que la fleur ait été fécondée. Ce sont les petites graines craquantes qu’elle porte à sa surface qui en sont ses fruits.

Choisir

Les fruits rouges sont des fruits fragiles, plus particulièrement les framboises et les fraises des bois. Les acheter en fin de marché et éviter de les brusquer.
Si on les récolte soi-même, faire la cueillette par temps sec, de préférence le matin, à la fraîche et à l’ombre.

Conserver

Les consommer très rapidement après leur achat ou leur cueillette. Les fraises et les framboises se gardent une journée au réfrigérateur, les groseilles et les cassis deux à trois jours.

Préparer

Laver les fruits seulement avant de les utiliser pour éviter qu’ils ne se gâtent.
Les sortir du réfrigérateur 30 minutes avant de les déguster : le froid empêche leurs arômes de se développer.

En Salade

Elle permet de conserver les vitamines des fruits.

Préparer un mélange de fruits, les arroser d’édulcorants (facultatif) et de jus de citron pour empêcher l’oxydation des vitamines.
Agrémenter d’herbes fraîches ou d’épices : menthe, basilic, cannelle…

 

Tags: diabète, diabétique, maigrir, régimes, substitut repasCategories: LA NUTRITION
share TWEET PIN IT SHARE share share
Related Posts
Leave a reply

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

massa sem, velit, consequat. at felis in eget