LIRAGLUTIDE CONTRE LE DIABÈTE OU POUR LA PERTE DE POIDS

Les personnes atteintes de la maladie du diabète sont souvent en surpoids, elles doivent d’une part lutter contre le diabète et perdre du poids d’autre part. Le laboratoire pharmaceutique Novo Nordisk qui a mis au point le traitement antidiabétique Victoza, a récemment obtenu l’autorisation de commercialiser un nouveau médicament en Europe dont le nom est «Saxenda» et qui est élaboré avec la même molécule active (liraglutide) que le Victoza. L’usage du Saxenda est cependant très différent, celui-ci sera utilisé dans le traitement de l’obésité.

 

Liraglutide contre le diabète : Victoza

Le Victoza, dont le principe actif est le liraglutide, est un médicament anti-diabète qui a reçu une autorisation de mise sur le marché européen en juin 2009. Il se présente sous forme de stylos pré-remplis, et s’administre une fois par jour par injection sous la peau. En outre, il perdure pendant plus de 24 heures, avec un risque d’hypoglycémie très faible. À base d’incrétines, le Victoza est uniquement délivré aux adultes, avec une ordonnance du médecin.

La molécule Liraglutide est un analogue synthétique du GPL-1 humain, une hormone naturellement sécrétée par l’organisme. Les incrétines, que l’on trouve souvent sous l’abrévation de GLP-1 et GIP, sont des hormones gastro-intestinales qui stimulent la sécrétion d’insuline lorsque la glycémie est trop élevée. Les thérapies basées sur les incrétines agissent sur les cellules bêta du pancréas pour augmenter la production d’insuline qui, à son tour, diminue le taux de sucre sanguin.

Ce médicament est utilisé dans le traitement du diabète de type 2 de l’adulte pour obtenir un contrôle glycémique en association avec la metformine chez les patients n’ayant pas obtenu un contrôle glycémique adéquat sous metformine en monothérapie.

 

Liraglutide contre l’obésité : Saxenda

Le laboratoire Novo Nordisk vient d’obtenir l’authorisation européenne de commercialiser son nouveau médicament contre l’obésité, le Saxenda. Il est composé du même principe actif que le Victoza, la molécule de liraglutide. En plus de son effet sur la régulation de la glycémie, le Liraglutide présenterait un avantage particulier pour la santé des patients diabétiques en surpoids et des personnes obèses en général. D’après les études effectuées par la firme Novo Nordisk, il favoriserait la perte de poids lorsqu’il est associé à un régime alimentaire basses calories. Son efficacité a été démontrée dans cinq essais cliniques impliquant 5 800 patients obèses ou en surpoids : les participants suivant un traitement quotidien de Liraglutide, associé à un régime alimentaire et une activité physique régulière, ont perdu quatre fois plus de poids que ceux qui n’avaient pas suivi le traitement médicamenteux. Le lariglutine a pour effet de diminuer l’appétit et permet de prendre des repas moins riches en calories.

En dehors de la perte de poids et de l’amélioration des niveaux de sucre dans le sang, les études cliniques ont également mis en évidence une réduction de l’hypertension artérielle et de l’hypercholestérolémie ainsi qu’une diminution de l’apnée du sommeil chez les participants.

Le mode d’administration du Saxenda est sous forme d’injection sous cutanée avec un stylo injecteur, tout comme le Victoza.

Il sera délivré également avec une ordonnance du médecin, uniquement aux adultes.

 

Les risques pour la santé toujours présents

En plus des effets secondaires, principalement des nausées, vomissements, maux de tête, brûlures d’estomac, douleurs abdominales, constipation, dans de rares cas, le Victoza et le Saxenda peuvent, en autres, engendrer des pancréatites aiguës, des troubles de la thyroïde, des obstructions de l’intestin…et peut-être d’autres complications à découvrir au fil du temps. N’oublions pas le scandale du médicament médiator mais aussi que dans le passé, d’autres médicaments pour maigrir furent autorisés puis retirés de la vente quelques années plus tard à cause des accidents de santé et des décès qu’ils ont provoqués.

Tags: antidiabétique, Liraglutide, Novo Nordisk, obésité, Saxenda, victozaCategories: SANTÉ
share TWEET PIN IT SHARE share share
Related Posts
Leave a reply

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aliquam libero. Phasellus Praesent et, justo non dolor